The Kooks - Konk

The Kooks - Konk

  Les Shades - Le Meurtre de Venus.. | Page d'accueil | Scarlett Johansson - Anywhere I Lay.. 

: Ajouté le 28/4/2008 à 17:08

 

(Matins Maternes 21/04) 

Kant a dis un jour que la musique est la langue des émotions. Si la folie peut être considérée comme une émotion, alors les Kooks usent de cette langue à merveille. Et c’est après 90 chansons composées en studio que les festival heroes nous livrent leur deuxième opus, fruit de lives et de ventes d’albums gigantesques.  

 

Konk – du nom du studio où l’album a été enregistré – succède ainsi à Inside In/Inside Out, sorti en 2006 et qui a conquit très rapidement un public de pantalons slims et de chemises étoilées, fan de cette vague de groupes en « the », où les mèches rebelles voguent de chambres de préados à garages de préadultes musiciens. Par ses riffs cinglants et sa voix de truand des cœurs féminins, Luke Pritchard a su mener les Kooks a la gloire, en allant jusqu’à leur offrir deux ans de tournée dans les plus grands festivals européens.  

 

Originaires de Brighton et tous étudiants en musique, les Kooks se forment en 2004, avec à leur coté des amies groupies telles que Lily Allen ou encore Katie Melua. Ils signent leur premier contrat chez Virgin Records et à partir de là, tout s’enchaine assez vite. Sort alors le premier single extrait de Inside In/Inside Out intitulé Eddie’s Gun. S’ensuivent alors 6 singles tous extraits de l’album et qui remporteront un succès phénoménal à chaque fois.  

 

Pour cet album, le chanteur Luke Pritchard se dit orgueilleux et voulant sortir un album proche de la perfection et ainsi donner un grand coup de balai dans la tète de toutes les personnes l’écoutant.  

 

Pour ma part, je trouve qu’ils se sont laissé tombé dans le fatal deuxième album qui est souvent mortel pour beaucoup de groupes. Et la tendance borderline du premier album s’est assagie pour retomber dans un rock beaucoup plus cadré. Mais malgré tout, le label de qualité des Kooks est bien inscrit ce mélange pop rock folk plaira surement à la plupart de nos auditeurs, tant par sa diversité musicale que par ses refrains entêtants qui vous entraineront dans un voyage à travers les différentes époques du rock n roll.  

 

Sorti il y a une semaine, l’album est également disponible dans une version double cd comprenant 7 titres inédits, rejetés lors de l’enregistrement de l’album. 

 

En ce qui concerne leur tournée, ils seront de passage chez nous au festival Rock Werchter le 6 juillet en compagnie de dEUS, les Raconteurs ou encore Grinderman. Ne les manquez pas, car pour les avoir vus 2 fois déjà, je peux vous assurer que ça vaut autant la peine en live que sur CD. Pour plus d’infos, rdv sur le www.myspace.com/thekooks

  Les Shades - Le Meurtre de Venus.. | Page d'accueil | Scarlett Johansson - Anywhere I Lay.. 

» Catégorie reserved to connected users
Poster un commentaire

A propos du blogueur

Links

• Accueil
• Voir mon profile
• Archives
• Email
• Blog RSS

Catégories

Amis

0

Liens

Services

•

Sondage

| Contact author |